2006

Lauréats

Catégorie Une basket : Soldat Peaceful, Michael Morpurgo, Gallimard Jeunesse
Catégorie Deux baskets : Simple, Marie-Aude Murail, l’Ecole des Loisirs

Depuis ta mort, Frank Andriat, Grasset-Jeunesse

 

Perdre ses parents n’est facile pour personne ! Mais quand l’on a 16 ans et que l’on est en pleine crise d’adolescence, c’est encore moins supportable, sans doute ! André Leclercq vient de mourir d’un infarctus à 42 ans. Un décès inopiné qui, depuis plus de trois mois, bouleverse complètement Ghislain, son fils unique. Proche de son père, l’adolescent en veut à la terre entière parce qu’il a perdu son ami le plus cher…

Un très grand roman, puissant et riche, où les mots d’amour se joignent aux maux de mort pour redonner l’espoir à ceux qui souffrent trop…

Fashion victim, Irène Cohen-Janca, Le Rouergue

 

A 17 ans, Vincent ne supporte plus l’acné qui lui couvre le visage et le dos. Décidé à en finir avec ses bubons, il menace sa mère de se suicider si elle n’accepte pas qu’il suive le traitement radical – mais relativement dangereux vu ses effets secondaires – proposé par le dermatologue. Face au chantage de son fils, elle cède…

Un texte unique, qui brille par son originalité et se joue, avec une belle insolence, des clichés dont il dépare ! Un bijou de fantaisie dans un écrin de satin…

Mercredi mensonge, Christian Grenier, Bayard Jeunesse

 

Durant l’année scolaire, Papy Constant passe, chaque mercredi midi, chez son fils Vivien et sa petite-fille Isabelle. Une visite de 30 minutes, rythmée par des habitudes solidement ancrées en l’aïeul et en sa descendance. Mais, après avoir obtenu son doctorat, Vivien est amené à quitter son poste de professeur de lycée pour travailler à l’Université de Lyon : c’est le premier mercredi de septembre, peu après le départ de son père, qu’il découvre sa mutation. Un changement d’affectation qui va modifier les équilibres familiaux…

Une œuvre au sujet rare à laquelle les mots de Grenier parviennent à donner une véritable ampleur et qui touche au coeur…

Soldat Peaceful, Michael Morpurgo, Gallimard Jeunesse

 

A l’heure d’entrer à l’école primaire, Thomas Peaceful est loin d’être rassuré. Heureusement que son frère Charlie lui tient la main. Heureusement aussi qu’il y a Molly, la plus grande élève de sa classe, qui s’occupe de lui et lui sourit…

Malheureusement, un jour, alors que Thomas est en forêt avec son père, ce dernier se tue en se jetant sous l’arbre qui menace de s’abattre sur lui. Cet événement marque le début des ennuis pour la famille Peaceful…

Un livre étonnant de gravité, qui trouble et qui émeut. Un récit d’une densité rare, superbement écrit, jusqu’en son dénouement…

Tour B2 mon amour, Pierre Bottero, Flammarion

 

19 heures 15. Une fois de plus, Tristan a attendu Mourad. En vain. Son copain n’est pas venu au rendez-vous et il n’a plus qu’à rejoindre la rue de Vienne où se trouve la tour B2. Sa tour. En chemin, il découvre un chat mort, tué par une balle et, à proximité, une silhouette qui étouffe un sanglot. Désormais, Tristan n’est plus seul : il fait la connaissance de Clélia, une jeune fille à la veste trop large qu’il va retrouver le lendemain dans d’autres circonstances…

Un excellent roman psychologique, émouvant et fort, dont les héros à la dimension mythique semblent habités par la grâce…

Vol, envol, Monika Feth, Thierry Magnier

 

Dolorès va bientôt avoir 12 ans. La jeune fille est née le 10 juin. Le même jour que Léo, son grand-père qui s’apprête, lui, à fêter ses 70 ans. Un double anniversaire célébré en grande pompe à la villa Tilleul. Tout irait pour le mieux pour l’héroïne si les membres de sa famille n’exerçaient pas une activité professionnelle très particulière : celle de pickpocket…

Un roman d’une qualité exceptionnelle à l’intrigue remarquablement ficelée, où le moindre accent sonne juste et bien…

Après, Francine Prose, Le Seuil

 

« Deux garçons et une fille ouvrent le feu dans le gymnase de Pleasant Valley. Bilan : huit morts (dont cinq adolescents) et des dizaines de blessés graves ». Voilà, résumée en quelques mots, la tuerie qui va modifier complètement l’existence des lycéens d’un autre établissement scolaire : Central High. Dès ce moment tragique, les adolescents se verront imposer des règles de vie de plus en plus nombreuses et de moins en moins acceptables…

Un roman très actuel qui offre, d’une manière très originale, une belle et gronde réflexion sur les modes de fonctionnement futurs des démocraties…

Espoir de star, Isabelle Chaillou, Rageot-Editeur

 

Mary et Maëlle se sont inscrites ensemble au concours « Espoir de Star ». Malheureusement, le jour de leur audition, Maëlle se blesse au cours d’éducation physique. Envoyée, en urgence, à l’hôpital pour passer des radios, elle ne peut prévenir sa cousine de son absence. Celle-ci prend donc seule le train pour se rendre sur place. En route, elle se fait accoster par une petite bande de voyous, qui lui déchirent la robe et se moquent d’elle. Quand elle se présente devant le jury, elle est à cran et passablement défraîchie…

Une oeuvre très habilement construite qui brosse des thématiques lourdes avec un rare bonheur…

Faire le mort, Stefan Casta, Thierry Magnier

 

Kim est profondément solitaire. Parfois, cependant, il participe aux excursions que Philip et sa bande organisent en pleine nature. Une belle occasion pour lui de passer du temps avec Tove, la jeune fille dont il est amoureux. Un jour, ils se rendent au fin fond de la forêt pour assister à la parade nuptiale des coqs de bruyère, Mais, une nuit, alors que les adolescents ont bu exagérément, les violences se déchaînent…

Une oeuvre « énorme », qui démarre peut-être un peu lentement mais révèle, ensuite, un extraordinaire élan de puissance, servi notamment par un style sans faille…

L’arbre de Marie, Nicolas Keszei, Memor

 

A quarante ans passés, Richard tire un premier bilan de son existence : assis face à l’arbre qu’il a longtemps partagé avec Marie et que les bûcherons s’apprêtent à abattre, il se met à nu devant ses jeunes lecteurs : souvenirs d’enfance, premiers émois de l’adolescence, découverte de l’amour… Et puis vient la rupture avec Marie. L’ « évitable » rupture… Un acte manqué dont Richard ne pourra jamais se remettre…

Le deuxième roman de Nicolas Keszei : une grande facture où l’écriture prime tout et dit l’essentiel avec des mots qui sonnent juste…

Simple, Marie-Aude Murail, l’Ecole des Loisirs

 

En septembre, Kléber Maluri, 17 ans, entre en terminale au Lycée Henri IV. Il cherche donc à se loger dans Paris. Mais il traîne avec lui un problème de taille : Simple, son frère aîné 22 ans et débile mental. S’il le laisse tomber, il retournera à Malicroix, l’institution spécialisée où son père souhaite le placer. Une seule solution : trouver un logement où on les accepte tous les deux. Par chance, Kléber tombe sur une annonce où 4 jeunes étudiants cherchent des colocataires…

Un livre exceptionnel où Marie-Aude Murail n’hésite pas à renverser les habitudes de la littérature pour adolescents ! Au programme : humour décapant et vigilance extrême ! Du grand art !

Sobibor, Jean Molla, Gallimard Jeunesse

 

Emma Lachenal est anorexique depuis plusieurs années. Un jour, alors qu’elle range avec sa mère les affaires de sa grand-mère paternelle qui vient de mourir, elle découvre, sous une pile de draps, un journal intime : celui que tenait pendant la seconde guerre mondiale un certain Jacques Desroches. Un Français qui avait servi dans les SS et que sa Mamouchka avait aimé profondément. Petit à petit, l’adolescente découvre alors les secrets de ses grands-parents…

Un roman au confluent de plusieurs genres, écrit avec beaucoup d’intelligence et une grande sobriété ! Un diamant taillé brillamment par Jean Molla !

© 2019 Prix Farniente