2018

Prix Victor (13+) : Elia, la passeuse d'âmes, Marie Vareille - Pocket Jeunesse

Prix Evasion (15+) : Le sel de nos larmes, Ruta Sepetys - Gallimard Jeunesse

Lauréats

Les petits orages,

Marie Chartres

- Ecole des Loisirs

Depuis l'accident dont il se sent responsable, la vie de Moses a basculé.Il doit gérer sa jambe paralysée, mais le plus difficile est de voir sa mère en fauteuil roulant et de sentir l'indifférence de son père. Au lycée, son quotidien sera bousculé par l'arrivée de Ratso, un Indien de la réserve de Pine Ridge. Leurs blessures et leurs fragilités vont souder leur amitié  au cours d'un voyage épique pendant lequel chacun sortira de sa réserve ... Un roman ponctué d'humour et qui sonne juste!

Le fils de l'Ursari,

Xavier-Laurent Petit

- Ecole des Loisirs

Ciprian est le fils d'un Ursari, un montreur d'ours. « Nous sommes les fils du vent et le monde est notre maison ». Leur numéro avec un ours suffit à peine à les nourrir, mais deux hommes proposent au père de Ciprian de lui prêter l'argent nécessaire pour amener sa famille à Paris. Ils partent sans hésiter. Mais leur nouvelle vie dans la ' zone' n'est pas celle espérée et tous devront travailler dur pour rembourser leur dette, même Ciprian malgré sa fascination pour le jardin du ' Lusquenbour' où il découvre 'lezéchecs'. Un regard précis et nécessaire sur le thème très actuel de l'immigration.

Elia, la passeuse d'âmes,

Marie Vareille

- Pocket Jeunesse

Un nouveau modèle de société, divisée en trois castes qui ne peuvent se mélanger et où la liberté individuelle est supprimée, Elia est passeuse d'âme. Sans émotion, elle doit éliminer les éléments devenus un poids pour la communauté : les vieux, les malades, les rebelles. Pourtant un jour son univers se fissure quand elle n'exécute pas un jeune révolté appartenant à la caste la plus vile. Ce geste l'entraînera dans une véritable descente aux enfers où toutes ses valeurs seront bouleversées et où seules, sa force morale et sa détermination à aller jusqu'au bout d'elle-même, lui permettront de survivre. Un roman récréatif mais qui fait réfléchir à des questions fondamentales.

La fille au manteau bleu,

Monika Hesse

- Gallimard

Pour aider sa famille à s'en sortir, Hanneke n'hésite pas à faire du marché noir. Son amoureux, Bas, est mort au combat. Elle ne comprend vraiment ce qui se trame dans cette guerre que lorsqu'elle aide une vieille dame à retrouver Mirjam , une juive qui doit se cacher. L'adolescente découvre alors la résistance et les véritables horreurs qui se déroulent dans sa ville. Un texte fort et percutant qui offre un regard sur la vie à Amsterdam durant la période où Anne Frank y était cachée.

Robin des Graffs,

Muriel Zürcher

-Thierry Magnier

 

La nuit, Sam, 17 ans, tague des couples d' animaux sur les murs et les toits de Paris. Pour gagner sa vie, il joue aux échecs avec Mme Decastel. Bonny, 5 ans, s'enfuit du home où elle vit. Au commissariat, leurs routes se croisent et des liens très forts se créent entre Sam et Bonny/Lilibelle. Un récit haletant et très humain.

Songe à la douceur,

Clémentine Beauvais

- Sarbacane

Eugène et Tatiana sont tous deux adultes quand ils se croisent dans le métro un matin, mais cette brève rencontre fait resurgir les fantômes de leur adolescence, alors que Tatiana était folle amoureuse d'Eugène et que lui, tombeur, l'a rejetée.Cette année là, ils ont vécu un grand drame qui les a séparés. Le souvenir est toutefois encore brûlant et teinte la nouvelle relation qui s'établit entre eux au fil des rencontres...comme si les vides de leur histoire ne pouvaient les laisser tranquilles. Choisissant les vers libres pour s'exprimer, Clémentine Beauvais signe ici un texte qui allie la richesse de la forme au panache du contenu.

Need,

Joelle Charbonneau

- Milan

Un thriller psychologique fascinant et terrifiant. Quand le réseau social NEED arrive dans son lycée, Kaylee n'hésite pas longtemps : elle formule une seule demande essentielle pour elle : un rein pour son frère malade. Que risque-t-elle ? D'autant que la contrepartie exigée est minime. Mais une fois tous les jeunes du lycée connectés, les demandes du réseau deviennent de plus en plus dangereuses. Et quand des adolescents sont retrouvés morts, certains prennent conscience que NEED pourrait être plus qu'un simple jeu...

Tu ne sais rien de l'amour,

Mickael Ollivier

- Thierry Magnier

Dans la famille de Nicolas, tout le monde s'aime. Mais ce récit,  tissé de secrets, est mené comme une enquête où, à chaque page, on a envie d'en savoir plus! Suspens garanti! Un questionnement sur la complexité des relations humaines, sur les non-dits et sur l'amour,  souvent très compliqué, mais essentiel.  Ecriture très aboutie.

Le sel de nos larmes,

Ruta Sepetys

- Gallimard Jeunesse

Hiver 1945. Alors que l'armée soviétique progresse à l'Est, des milliers de réfugiés tentent de rejoindre l'Ouest de l'Allemagne. Parmi ces réfugiés, quatre adolescents de quatre pays différents. Tous désirent embarquer sur le navire W. Gustloff. Tous auront à affronter le froid, la faim, les bombes. Roman captivant et émouvant qui lève le voile sur la plus grande tragédie maritime de l'humanité.

Très vite ou jamais,

Rita Falk

- Magnard

Suite à un accident de moto, Nils est plongé dans un coma profond et les pronostics vitaux ne sont pas bons.Chaque jour, son meilleur ami Jan se rend auprès de lui. Entre ses visites, il lui écrit des lettres pour lui raconter ce qu'il vit, son nouveau boulot et les lui remettre à son réveil.Mais plus le temps passe et plus sa famille et Jan désespèrent de voir un jour Nils se réveiller... Un roman épistolaire qui parle d'amitié profonde, de loyauté et de deuil, mais aussi de vie.

© 2019 Prix Farniente